Aller au contenu principal

Il était aux Jeux Paralympiques de Tokyo

La détermination de Matthieu Thiriet l’a amené jusqu’aux Jeux de Tokyo

Partagé entre Toulouse et Montech où il a vécu plusieurs années et où ses parents résident encore, Matthieu Thiriet se considère toujours un peu montéchois :

« je viens régulièrement chez mes parents ici à Montech, souvent le week-end et j’aime bien m’entrainer sur le bord du Canal car la Vélo Voie Verte est vraiment parfaite », nous dit le jeune Orthoptiste que travaille à Cahors deux jours et demi par semaine.

C’est sur un mauvais plongeon à la mer que Matthieu va se retrouver tétraplégique après avoir été touché aux cervicales. Le jeune homme a alors 21 ans et même s’il n’est pas un féru de sport tout va changer lorsqu'il va rencontrer le Président du Stade Toulousain Handisport, lors de la fête Handisport Place du Capitole à Toulouse. Le Président s'entretient avec lui et insiste : « il faut que tu viennes avec nous jouer au club ». C'est de là que l'aventure a commencé.

Le sportif apprend vite à manipuler le fauteuil, se muscle et très vite se fait une place au sein du groupe. Il va connaitre sa première sélection en Equipe de France en 2017 après les JO de Rio et va participer à des Championnats du Monde, d’Europe pour finalement arriver jusqu’aux Jeux Olympiques de Tokyo cette année.

Comment se passent vos séjours avec l’Equipe de France ? :

« nous sommes un maximum de douze joueurs, avec un staff physique mais aussi mécanique car nous utilisons du matériel assez évolué ; souvent on se met des bons tampons alors il y a du matériel à changer . On a également des coachs, infirmiers, préparateurs physiques qui nous accompagnent. Aux JO de Tokyo nous étions une vingtaine à partir » explique Matthieu. Une évolution est-elle perceptible dans l’Equipe de France de Rugby Fauteuil ? :

« on progresse : quand je suis arrivé il y avait moins d’encadrement et là c’est beaucoup plus structuré même si nous sommes un sport amateur dans lequel nous ne sommes pas payés, on est juste défrayé lors de nos déplacements » nous explique le joueur vêtu de sa tenue Tricolore.

A Tokyo Matthieu Thiriet et les siens de l'Equipe de France vont prendre une belle sixième place.

Matthieu nous parle de son sport :

Le Rugby Fauteuil, c’est quoi ? « C’est un sport qui se joue à quatre contre quatre sur un terrain de basket avec un ballon de volley et qui a été inventé dans les années 70 au Canada ».

Combien d’entrainements par semaine ? : « quatre fois par semaine à Toulouse avec mon club, plus des stages avec l’Equipe de France et du physique seul ou avec mon père parfois ici à Montech. »

Etes-vous reconnu ? : « nous avons des aides minimes, mais je suis sur la liste Ministérielle de Sportif de Haut niveau. »

Votre prochain grand rendez-vous ? : « je vais partir en République Tchèque participer à un tournoi le mois prochain. »

En début de semaine Matthieu Thiriet a été reçu en Mairie par Jacques Moignard Maire de Montech le félicitant pour son parcours et lui souhaitant beaucoup de réussite dans la suite de sa carrière. Il lui a aussi assuré vouloir continuer à le suivre dans ses performances et l’a chaleureusement remercié de sa visite.

La phrase de Matthieu : « le fait de faire du sport m’a fait gagner en autonomie, j’ai appris beaucoup des autres en étant dans un sport collectif ».